Le hackathon bat son plein

Concours «Code Life Ventilator»

Les différents sous-groupes qui constituent l'équipe formée dans le cadre du concours «Code Life Ventilator» sont fébriles; plus que quelques moments avant la remise au jury.

Dès le départ du projet, plusieurs contraintes étaient à prendre en compte, la principale étant la distanciation sociale. En effet, comment réaliser un projet d'une portée majeure, avec plusieurs implications, tout en évitant de réunir physiquement les participants? Fort heureusement, le support informatique de SantéLibre était prêt en offrant une plateforme de communications écrites et des salons virtuels dans lesquels les membres de l'équipe peuvent se réunir en toute sécurité. Croyant au projet, mais n'en mesurant pas l'ampleur, notre spécialiste de l'informatique a rapidement dû intégrer des dizaines de personnes voulant aider.

Aux premiers instants de la formation de l'équipe, une autre contrainte a été observée : comment s'approvisionner en matériaux dans une période où la majorité des commerces sont fermés? Grâce à la grande débrouillardise de l'équipe multidisciplinaire, ceci a rapidement été surmonté. Parlez-en au jeune ingénieur qui a dû démonter sa bouilloire pour trouver les composantes nécessaires à la fabrication d'un humidificateur!

SantéLibre est toujours à la recherche de gens de tous les horizons pour contribuer. Le concours termine le 31 mars à 11h59, mais les projets se poursuivrons au delà de ce moment. Le gouvernement du Québec, en conférence de presse, vient d'annoncer qu'il y aura des problèmes d'approvisionnement dans le système de santé ; voilà une excellent raison de continuer à travailler fort dans un esprit communautaire et de partage.